Avez-vous pensé à un accompagnement à distance ?

Coaching - Prise de poste manager

Insurmontable ? Pas si sûr ...

Il arrive que nous nous sentions complètement démunis, dans certaines situations, avec des pensées de type : "ce challenge est trop grand pour moi, je ne vais pas y arriver".  Pourtant, ce découragement ne signifie pas toujours que l'on est pas à la hauteur, bien au contraire. 

Illustration :
Clara, jeune femme trentenaire, a pris, il y a trois mois, un poste de manager pour la première fois. Lors de la première séance de coaching, elle m'explique l'excitation qu'elle a ressentie, au moment d'accepter la proposition qui lui avait été faite.  Certes, elle avait bien perçu une appréhension, logée là, dans le ventre, au moment de signer. Mais ce challenge l'intéressait, et puis l'équipe composée de 4 personnes semblait sympathique, et surtout on lui faisait confiance.  Elle n'avait pas hésité longtemps, et s'était lancée dans l'aventure.
Lorsque Clara m'explique cela en séance, j'entends de l'affolement dans sa voix. Elle me décrit comment son appréhension dans le ventre a grossi au fil des semaines, au point de se transformer en un sentiment d'impuissance généralisé.  Elle m'explique ses difficultés : son quotidien émaillé de réunions, les tensions dans l'équipe, son manque de temps pour les tableaux de bord qui lui sont demandés, les journées à rallonge, et ajoute : "ce job, je m'en fais une montagne". Me vient alors une idée. Peu après, Clara se trouve devant le paper board, un feutre bleu à la main. Elle représente une montagne grande et haute, puis juste devant, un petit bonhomme  baton. Elle me dit, songeuse, le souffle coupé "voilà, c'est ça que je vis actuellement. La montagne est devant moi immense, et moi je suis toute petite".
Je l'invite à regarder la montagne : dans la réalité, est-elle ainsi, tout d'un bloc ? Clara réfléchit et réalise que ce n'est pas le cas : elle est composée de plusieurs parties distinctes, qui sont autant d'activités différentes. Elle dessine des monts, et sur chacun elle met un mot: "statistiques", "stratégie", "reporting".. Vue de cette façon, la montagne parait moins abrupte, et beaucoup plus accessible. D'autant qu' en y regardant de plus près, il y a de la place pour des chemins reliant les monts entre eux ! Peu après, je vois Clara prendre une grande respiration en regardant la nouvelle montagne. Je perçois du mieux, mais elle reste tendue.
Nous nous penchons ensuite sur le personnage. Je lui fais remarquer qu'il est tout petit et et tout nu, ce qui la fait sourire. Clara convient qu'elle n'est pas aussi petite que cela dans la réalité. En particulier, elle a acquis des compétences dans son précédent poste de chef de projet, sur lesquelles elle peut s'appuyer pour mener à bien sa mission. En quelques coups de crayons, elle fait grandir son personnage, lui ajoute des cheveux mi-longs, des chaussures, des habits, et termine par un sac à dos, en écrivant des mots à côté, qui sont autant de ressources à sa disposition : expertise technique, conduite de réunion, implication, soutien de sa hiérarchie...
Une fois terminé, le tableau n'a plus rien à voir avec celui du début : le personnage a de toute évidence les moyens de gravir cette montagne vallonée, et de passer d'un mont à un autre grâce aux chemins. Clara me dit alors avec un large sourire "vu comme ça, je me sens maintenant moins tendue et je respire mieux", ce que je peux effectivement observer. Je lui dis que peut-être, dans quelque temps, des fleurs pousseront le long des chemins ? Je la vois acquiescer et sourire. Pendant les mois suivants, Clara va progressivement reprendre confiance et trouver comment s'organiser, et mieux communiquer avec ses interlocuteurs.
Cette séance a été un moment fort pour Clara, qu'elle évoquera lors de la réunion de bouclage, avec sa hiérarchie.  

Et vous, vous faites-vous une montagne de certaines activités que vous devez mener, ou de certains challenges ? Quelle est la forme de votre montagne ? De quoi est-elle composée ? Quelle est votre représentation de vous-même ? Quelles sont les ressources  dont vous disposez ?
C'est à vous ...


 

+1
Share
Send